lart-de-vivre-pour-limmortalite

Un certain Dany Laferrière

art de vivre pour l'immortalité
art de vivre

Notre immortel Dany Laferrière nous raconte toute sa vie et plus dans deux livres, un petit guide fort varié sur l’art de vivre, la photo nous en dit une bonne partie, du vin, de la lecture et une banane. Et une bible enfin presque vient de sortir sur toute sa vie et ses valeurs sans doute pour ses 71 ans.

Le 1er : Un Certain Art de Vivre 

On en dit que c’est un livre de sagesse où rayonnent maximes, réflexions, rêveries, haïkus comme autant de touches de couleur, Dany Laferrière dessine un autoportrait qui a la naïveté, le charme et la spontanéité d’un dessin d’enfant. Un certain art de vivre se lit et se relit lentement, se savoure comme un après-midi de pluie par une chaude journée d’été, et nous fait entendre dans chacun de ses mots le cœur battant de la vie. Disons que le seul bémol pour nous c’est de lire dans un bain chaud. Au point de vue pratique, disons que dans le bain, cela risque de donner des maux de dos, sans doute des souvenirs de sa vie dans Montréal avant qu’il devienne connu. Il a souvent dit que le vin parfois était sa source d’inspiration, en pleine nuit il peut se lever pour en prendre un verre et regarder le monde via une fenêtre.

Lors d’une rencontre dans les Cantons il y a quelques années il me confiait qu’un de ses amis en Europe de 103 ans venait de sortir un livre et qu’il buvait du vin tous les jours, est-il encore de notre monde ? Nous ne saurions dire. L’immortel nous donne un bel exemple de partage, lors de notre prochaine rencontre, je lui demanderai ses vins favoris.

Comme dit sa maison d’éditions, ce livre sans doute pour ses 70 ans résume sa vie en dessins et en textes de toutes sortes. Cela se décline en 20 sujets, dont deux coups de coeur, cela parle de cuisine et du monde oublié. Parfois nous avons besoin d’un refuge pour oublier le monde et le déracinement. Ce qui lui est forcément arrivé parfois. Il nous décrit ses périples dans le monde, Port-au-Prince, Petit-Goâve, Montréal, New York, Miami, Paris. Comme il dit du sud au nord, du rhum au vin, de l’été à l’hiver, jusqu’à me changer en cerisier en fleur. J’ai franchi clandestinement les frontières de classes, de races ou encore celles qui séparent un pays d’un autre. J’ai accumulé diverses expériences au fil des jours ensoleillés ou pluvieux, mais je n’avais pas encore évalué ce parcours.

L’été dernier, dans un hôtel de Bornéo, j’ai découvert sous forme de réflexions fulgurantes, de haïkus langoureux, de descriptions hâtives d’un lieu, d’une situation ou d’un état d’esprit, ce qui s’était passé dans ma vie durant ce dernier demi-siècle. Pour finalement découvrir que ces petites notes, comme des touches de couleur, dessinent un autoportrait naïf comme ces dessins d’enfant qui m’émeuvent tant. Ce livre m’aura pris plus de temps qu’aucun autre. Un beau portrait dans un petit livre de chevet de 144 pages parfait pour les voyages. Le lire sur la plage avec un rhum sans doute sinon un verre de vin.

Chez Boréal .  https://www.leslibraires.ca/livres/un-certain-art-de-vivre-dany-laferriere-9782764628324.html

Le 2e : Autobiographie Américaine

C’est un peu toute sa vie, le tout rassemblant dix romans de D. Laferrière dans lesquels il relate son parcours au Canada ainsi qu’aux Etats-Unis, où il rêve aux grands écrivains qu’il aime et à celui qu’il souhaite devenir.

Nous résumons un peu, il a étudié au collège Canad0-Haitien, a fait un peu de radio est parti vite de Port au Prince en 1976 , a vivoté des années au Québec. Finalement son livre Comment faire l’amour,  en 1985 le fait connaître et passer sur nos écrans en premier comme commentateur météo. Puis il sera commentateur, chroniqueur et continue d’écrire depuis pour notre plus grand plaisir.

Il vient de célébrer ses 71 ans pendant le salon du livre de Paris, il était un des invités vedette, bon anniversaire .

1298 pages collection Bouquins. Amélie en a pour vous : https://www.leslibraires.ca/livres/autobiographie-americaine-dany-laferriere-9782382925300.html

Des photos avec un verre de vin rouge, il y en a plusieurs dans les médias. Celle-ci date de ses 70 ans dans le journal de Québec pour le salon du livre de Québec de 2023 , signé Stevens Le blanc https://www.journaldequebec.com/2023/04/16/salon-du-livre-dany-laferriere-fete-ses-70-ans-a-quebec

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers