fbpx

Le Vin en Références web

7 references webPas facile d’avoir en 2021 ,  des critiques objectives sur les vins. Voici quelques références de notre équipe le tout avec une  mise à jour. Vin Québec.com est un magazine web  d’information sur le vin.  On y commente librement les vins. Le site existe depuis 1997.Leur  mission : découvrir, apprécier, apprendre et informer. Cela rejoint exactement ce que je pense et ce que j’écris depuis 4 décennies. (1981)  Vin Québec est un site indépendant, il ne reçoit pas d’argent des producteurs ou de leurs représentants, nous n’en demandons pas non plus. Je me retrouve depuis quelques années, avec des demandes, combien cela coûte pour que nous parlons d’un vin ??? Cela ne coûte rien, sauf des échantillons pour mon comité de dégustation, tous les vins sont dégustés par des comités mixtes des gens d’expérience de 26 à 86 ans avec des fiches de dégustation . Je résume le tout, pour les chroniques. Et la plupart du temps, les vins sont dégustés avec des mets.

Des agences ou des producteurs, me demandent de parler d’un vin, que nous n’avons pas dégustés, c’est quoi cette manière de travailler ? On nous envoie des communiqués écrits par on ne sait pas qui, qui vantent un vin, on ne travaille pas comme cela. Certains journalistes ne sont pas objectifs, ils se font payer soit en voyage, soit en caisses de bouteilles , ou en enveloppes brunes ???  Vin Québec semble suivre les mêmes idées que moi, c’est  pour partager nos découvertes. On ne travaille pour aucune agence, si le vin est bon , on en parle, sinon pas de temps à perdre pour écrire sur les mauvais vins.  Notre récompense est que le vin nous fait rencontrer des gens passionnés et nous fait voyager.  Nous payons toujours la plus grande partie de nos voyages et nous ne participons pas aux voyages du monopole.

Pour Vin Québec, après une carrière de 30 ans de journaliste à la salle des nouvelles de Radio-Canada à Ottawa, Marc André est maintenant journaliste indépendant spécialisé dans le vin. http://vinquebec.com/

Notre patriarche, a -plus de 80 ans. Français d’origine, du Bergerac comme il nous dit a été un des premiers à écrire au Québec avec le regretté Jules Roiseux. C’est Jean-Claude Denongens, un nom célèbre dans les vignes en Europe. Il a débuté journaliste viticole à Bordeaux et est dans notre belle province depuis 1963. Vous dire la liste de ses collaborations médias serait trop long, passez voir son site.  De vigne en bouche est son site.

IMG_2048

Frédéric Arnould, est un journaliste chevronné passionné de vins. Tout sur le vin, c’est  le site de Frédéric Arnould le sympathique journaliste international de Ici Radio-Canada qui  a étudié en sommellerie . Voila donc son site hautement recommandable: http://www.toutsurlevin.ca/

thumb_249_276_img12935

Ma collègue gastronomique, et art de vivre, Nathalie Richard, a tout un parcours dans les médias et a complété son cours de sommellerie . Elle fait maintenant partie du groupe de Jessica Harnois et a son site .    http://www.natalierichard.com/

En cherchant des infos sur les vins allemands, je suis tombée sur le site de l‘Apprentie Sommelière, qui a étudié bien des  domaines, avant d’étudier dans le vin. Mon collègue Frédéric  Arnould  l’a rencontrée, et a fait une entrevue avec elle. Bien que cela soit la seule que je ne connais pas, je vous la recommande :   http://apprentiesommeliere.com/ Nadia Dufour,  qui est pro-active sur les produits du terroir surtout: Voici le lien vers son blogue chez @terroiretsaveurs . Elle vient de rédiger une série de 7 accords pour les débuts de mois. https://www.facebook.com/nadiadufoursommeliere/posts/819978334833266 Vous pouvez aussi la rejoindre pour des animations : http://nadiadufoursommeliere.com/

Véronique Grenier, qui demeure dans Lanaudière, est une recommandation. Son équipe était en finale contre nous, au Mondial de Pétanque, je l’ai revue dans des dégustations. Elle anime des soirées, dans Lanaudière, écrivez lui pour en savoir plus: sommelierevero@gmail.com Passez voir son vidéo de présentation sur You tube:   https://www.youtube.com/watch?v=G6NaNS3ogC0

Michelle Bouffard, est un peu partout depuis une décennie, son site est aussi une référence, passez voir cela sur son site. Elle n’a pas toujours le temps de le mettre à jour: https://michellebouffard.com/

La dernière femme dans la région de Charlevoix, fait parler d’elle de plus en plus, Susana Ochoa, a revampée son site : La beauté du vin, elle fait aussi de la radio dans sa région, et fait partie de l’équipe de sommeliers conseils, tout comme nous de  Tout le monde en parle. Le charme et la chaleur mexicaine au Québec : Beaucoup de matériel sur son site, abonnez –vous à son info-lettre : https://labeauteduvin.com/

Un collègue, sommelier qui a étudié au départ à Ste-Adèle, Claude Lalonde a son site, le  Vinformateur, son blogue a des pensées, et des photos superbes,  cela rejoint nos valeurs en général.  http://vinformateur.com/

11 jeunes sommeliers et sommelières ont maintenant un site, CAPTIVÉS, ENTRAÎNÉS, PASSIONNÉS… SOMMELIERS nous dit leur site.  J’ai rencontré celui qui les a réunis, François récemment:  http://nous-sommeliers.vin/portfolio/

Notre ancien président, prof à l’ITHQ, le sympathique Romain Gruson , a son blogue avec des collaborateurs dans son cercle du vin:  http://cercleduvin.com/ .

Pour les champagnes et mousseux, la référence est un autre ancien président , surnommé Monsieur Bulles :  http://www.monsieurbulles.com/index.php?id=671

Un petit dernier rencontré lors d’un événement, en plus il demeure à Orford, celui qui écrit Hippovino, c’est assez récent. Beaucoup de reportages et de choix intéressants, d’un européen d’origine. https://www.hippovino.com/

Depuis quelques années, il y  a de plus en plus de blogues sur le vin et l’alimentation , souvent c’est n’importe qui , qui écrit sur n’importe quoi. Il faut être prudents , ces gens n’ont souvent aucune compétence, sauf celle de se faire donner des bouteilles, ou de manger aux frais  des restaurateurs. Certains ne sont mêmes pas signés, ce sont des pseudonymes. Cela ressemble à Facebook, on donne son opinion mais c’est parler pour parler. Les agences sont un peu tannés de ces gens, mais il faut parfois  inviter des gens, quand les vignerons viennent nous visiter, nous en croisons encore de temps en temps. Lors de nos rencontres, souvent nous ne sommes que 3-4 avec le vigneron qui a fait bien des kilomètres pour nous rencontrer.

Pour notre part, la plupart des vins sont dégustés en comités, par les Disciples de Dyonisos, le club qu’on a fondé en 2000, pour avoir un peu plus d’objectivité. Nos  directeurs ont des décennies de dégustations, de visites, de formations ici et dans les vignobles.   

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers