fbpx

Histoires de papier et de toilettes

Nous recyclons tout même les chroniques, au départ cette chronique titrait : Pouvons-nous survivre sans papier de toilette? C’était la folie du printemps 2020 du papier. Et toilettes sans tabous nous parle des toilettes dans le monde sur nos écrans.

Pour le papier, la preuve est que moins d’un quart de la population mondiale utilise du papier toilette. Au Québec, nous en prenons deux fois ce que l’Europe utilise. Pourquoi donc? Avec la folie du papier de toilette du printemps 2020, tout le monde voulait avoir du papier pour des mois. Et que peut-on faire si nous en manquons?

Résumons un peu depuis l’Antiquité ce qui a servi avant le fameux papier.Le papier de toilette a d’abord été un grand luxe, puis avec la révolution industrielle, du XIXe siècle, le luxe est devenu plus commun un peu partout. Les Grecs n’en avaient pas, ils utilisaient des pierres, les Romains des éponges au bout d’un bâton… Mais de tout temps, le tissu était courant, laine, coton, chanvre, lin, dans les pays tropicaux, les feuilles de bananier servent encore souvent selon nos sources. Avec l’apparition des journaux papier, et des catalogues, on recyclait le tout pour la toilette, mais il ne faut pas jeter le papier dans la toilette. En Europe, on le fait encore, dans la poubelle, rien avec la chasse d’eau. Le tissu peut servir en découpant 10-15 morceaux de tissu, grandeur petite serviette, ou débarbouillette que vous lavez ensuite après vous en être servi.

L’entreprise des Basses-Laurentides OKO nous en propose sur leur site, du tissu qui sert de papier de toilette recyclable et lavable. Cela sert aussi pour les bidets: https://www.okocreations.ca/fr/zero-dechet/j-m-en-torche-papier-de-toilette-lavable-fait-au-quebec-1

Au Québec, nous avons visité les usines Cascades qui se sert du papier recyclé ou du tissu recyclé, alors que certaines entreprises américaines coupent encore des centaines de milliers d’arbres pour faire du papier de toilette, ce qui est aberrant.  Il faut voir ce vidéo pour en savoir plus et rire un peu. www.youtube.com/watch?v=q329X5DHDT8

Un de nos amis, qui a plusieurs garçons, s’est fait installer un urinoir dans son sous-sol, sauvant ainsi de l’eau et du papier. Il y a un dispositif qui ne coûte pas cher et qui se pose sur vos toilettes, cela devient un bidet. (voir la photo ci-contre).

Toilettes sans tabous sur Télé -Québec 

Une grande partie de l’humanité n’a pas accès aux toilettes. Pendant ce temps le Québec et le Canada prennent de l’eau potable pour vidanger le toilette, c’est aberrant. Faudrait que cela change un jour. En Australie ce sont les eaux de lavage qui servent pour vidanger la toilette, les eaux de lavage de la vaisselle, des vêtements etc..

Le documentaire qui date de 2020, nous montre les dernières innovations dans le domaine, un peu partout. Il y a aussi l’Histoire de tout cela.  On fait le tour du monde , Japon , la vieille Europe en passant par la Chine, Singapour, la Corée du Sud, l’Inde et les Etats-Unis. Télé Québec nous permet de voir cette semaine, l’excellent documentaire Toilettes sans tabou,  il y a même des toilettes sans eau. https://www.telequebec.tv/documentaire/toilettes-sans-tabou

Voilà à vous de jouer ou hum hum !!!

 

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • J’avais un bidet chez moi dans ma maison et je ne m’en suis jamais servi pour remplacer le papier de toilette !!

  • Il y a plusieurs années, je suis allée en Europe. À Paris, plusieurs bidets existants. J’ai aimé l’utilisation. Je ne m’en suis jamais procuré, jusqu’à dernièrement. Pour apprécier l’utilisation, le mien a l’eau chaude.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day