salon-du-livre-quebecois

Salon du livre québécois

Le salon de Québec arrive,  les livres suivants en font partie mais nous ne saurions dire si leurs auteurs et autrices en sont, sans doute. Celui de Paris est en cours avec le Québec en vedette des auteurs et autrices d’ici. Voici donc des livres d’ici pour la belle saison que notre équipe vient de lire pour vous, cela parle de couples et de femmes atypiques le tout écrit par des profs pour la plupart :

Le 1er : Les cendres fument encore  

2e livre avec Anna Avril archéologue et plus. Voici un peu leur présentation avec nos commentaires. Gaspard Descôteaux a mystérieusement disparu, déclenchant une enquête qui laisse tous les villageois en émoi. Qu’est-il survenu dans ce manoir que l’on dit hanté? L’homme est-il toujours en vie? Quels secrets seront mis à jour durant cette étrange affaire? Cela parle d’art et de faussaires finalement et du web.

Mandatée pour éliminer l’homme d’affaires, Anna Avril tente de le retrouver avant les policiers. Une course contre la montre s’amorce pour la tueuse à gages, qui doit remplir son contrat sous peine de représailles pour elle et sa fille!

Retrouvez l’intrépide Anna Avril dans cette nouvelle aventure haletante où elle fait face à son destin et tente d’échapper aux conséquences de ses choix passés. Saura-t-elle prendre les bonnes décisions? Disons que souvent elle arrivera trop tard, quelqu’un passe avant elle et cause des incendies et fait disparaître les gens. Les imprimantes peuvent faire bien des choses en 2024. 248 pages chez Robert Laffont Québec de Julie Marcil.. Le groupe d’Amélie en a pour vous:

Passez voir :  https://www.leslibraires.ca/livres/les-cendres-fument-encore-julie-marcil-9782924910559.html

Le 2e est Les Amours défendues

Chicoutimi, mai 1949. N’ayant jamais pris mari, Juliette Villeneuve vit toujours avec sa mère, dont elle prend soin alors qu’elle est mourante. Quand elle fait appeler un prêtre pour lui administrer les derniers sacrements, la vieille fille reconnaît son amour de jeunesse. Forcé par ses parents à rejoindre les ordres, Joseph Lajoie l’avait quittée vingt ans plus tôt, sans savoir qu’elle portait son enfant et qu’elle s’était vue contrainte de l’abandonner à la naissance. À la suite de cette rencontre bouleversante, les deux anciens tourtereaux s’aperçoivent que, malgré le passage des années, ils éprouvent encore des sentiments l’un pour l’autre. Mais le statut d’homme d’Église de Joseph continue de se dresser entre eux. Comment Joseph et Juliette peuvent-ils même envisager de raviver leur relation, alors que le premier s’est destiné à la prêtrise et que l’autre demeure profondément blessée après avoir donné leur fille illégitime en adoption ? Et pourtant, l’espoir refuse de se taire en leur coeur, animé par cet amour défendu qui les unit…

3e: Le Chant des braises

Ce livre aurait pu faire partie de nos femmes du mois de mars. Voici ce que dit le site de la maison d’éditions. Mes racines se désagrègent en confettis lamentables, alors je dois aller les replanter ailleurs pour survivre et rompre définitivement avec ce destin – ce karma ? – qui ne m’amène pas à la bonne place. »

1948. Deux drames subséquents anéantissent les rêves d’Adéline, condamnant au passage les femmes de sa lignée. 1980. Monique gère un dépanneur de banlieue tout en essayant de se libérer d’une relation toxique. 2006. À peine diplômée en théâtre, Viviane apprend qu’elle est enceinte de l’homme qui vient de la quitter. 2027. Blanche doit faire un choix déchirant entre ses convictions et son ambition. Une saga familiale à la fois intime et puissante qui explore les relations mère-fille, la soif de réussite et le rapport au corps sur quatre générations. Il y a un peu trop selon nous de fatalité. Disons que le masculin en prend pour son rhume comme dit l’expression.

Fanny Rainville, 306 pages chez Libre Expression

https://www.leslibraires.ca/livres/le-chant-des-braises-fanny-rainville-9782764815991.html

Le 4e: Vingt-trois jours de haine est policier complexe 

L’auteur est professeur, un cours intitulé “Littérature policière, fantastique et de science-fiction”. Nous avions adoré son premier qui serait tendance, cela parlait de lutte, le chercheur d’âme en 2017. Cette fois une prof Frédérique Santinelli, professeure de littérature habituée à collaborer avec la police, reçoit un livre dédicacé dont l’histoire est une espèce de manuel d’instructions pour faire souffrir sa femme. D’abord dégoûtée par les horreurs que dépeint l’oeuvre, elle croit y déceler un code caché qui révélera bientôt le nom de Caroline Généreux, victime de violence conjugale disparue depuis plus de deux ans. Santinelli fait appel au lieutenant-détective Guillaume Volta et le duo se lance dans une enquête guidée par les informations dissimulées dans cet effrayant manuscrit.

Il y a un peu de tout, cela parle de maladie, du mental qui dérape et c’est plein de rebondissements, Pendant la belle saison nous allons lire tout de l’auteur, si la tendance se maintient.

Steve Laflamme, aux éditions Libre Expression . Il en a 15 sur le site des libraires : https://www.leslibraires.ca/auteur/steve-laflamme-13615

Collaboration spéciale : Amélie Lacroix-Maccabée

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers