fbpx

Sophia, médaille d’or à Londres

Il y a environ un mois, nous recevions un communiqué qu’un gin québécois venait de remporter la médaille d’or à Londres, parmi 800 gins du monde entier. Un London dry gin d’ici qui surpasse tout, de la distillerie du quai. Cela nous a intrigués. Nous avons rejoint le distillateur et nous avons longuement conversé avec lui. Ses deux produits viennent d’arriver et depuis plusieurs jours nos comités les dégustent, des comités surtout masculins , des hommes qui sont masters gins et mixologues.

Ce gin est signé Jean-François Rheault qui est au cœur d’un village, dans les anciens locaux de la Caisse populaire. Sa Distillerie du quai y a élu domicile dans la Mauricie . Un passionné de musique qui fait du gin avec de la musique, son premier nous fait penser à notre spécialiste gin, photographe sportif, Benito. Les deux sont selon nous des gins d’exception.

Le premier c’est celui pour Benito, le Supersonic, cela a l’air d’un super héros. Un gin avec des  baies de genévrier, et de la coriandre, de la sapote, des feuilles de combava, des boutons de casse, de maniguette (appelée aussi graine du paradis), de racines d’angélique et d’iris et d’agrumes (citron et orange). «  Un de nos dégustateurs qui a de la famille en Angleterre nous a dit que c’est son meilleur dégusté à vie, et il a plus de 50 ans. Un gin intense, vif, bien structuré, les éléments de la composition sont tout en nuances, des notes tropicales et herbacées, un peu d’épices nous ne saurions dire laquelle, tout est bien intégré, avec une texture douce et une longue finale. Les produits ont été dégustés seul, sur glace et en cocktails sur plusieurs jours. Il s’est mérité l’argent en 2020 . 45,50$ dans 166 magasins : https://www.saq.com/fr/14223838

La gagnant or , le Sophia est racé, plus mystérieux . Sophia, est un peu comme la Joconde de Vinci, un chef d’œuvre en peinture, existe-t-elle réellement ? Qui a servi de modèle, nous n’avons pas fait d’enquête mais avant d’être un gin c’était une peinture d’une artiste amie de la région.

Un gin avec 14 aromates, dont les principaux sont la réglisse, le myrique québécois, la cannelle, la pacane et la baie de cubèbe. Sur leur site, il nous en dit que les arômes forestiers se juxtaposent aux saveurs fines et complexes d’aromates voyageurs.   Toute une finesse dans un alcool, notre expert ne sait plus quoi dire. C’est envoutant, raffiné, charmeur, bien équilibré, complexe, opulent, la médaille d’or est pleinement justifiée, la quintessence du gin en bouteille et cela vient d’ici .

Le prix est presque le même que le Supersonic sauf que ce gin est presque un gin de méditation, cela serait un sacrilège dirait Bruno de le déguster avec autre chose . Déguster le seul sur le patio  et avec des amis, ils seront confondus dirait le capitaine. Une oeuvre d’art, 47$ dans 170 magasins : https://www.saq.com/en/14682583

Passez voir ce petit vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=fmsq29QDmqI- Il y a aussi sur le web, des vidéos sur les petites sessions sur place, des spectacles de musique avec des vedettes d’ici.

Et leur site  pour les suivre: https://www.distillerieduquai.com/

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers