Cuba en 2024 - Cité Boomers

Cuba en 2024

Cuba en transparence nous offre une plongée dans la vie des Cubaines et Cubains à travers des chroniques insolites et vécues. Nous aurions pu y participer vu nos liens depuis 1979 et nos centaines de voyage sur place. Nous y serons de nouveau dans un mois et nous y étions en février.

Un  témoignage exceptionnel qui est écrit à la manière d’une enquête. Il est ponctué du regard parfois inquiet, parfois déroutant, mais toujours rehaussé de l’humour de la population de cette île fascinante. Des gens de tous les milieux : artistes, infirmières, anciens compagnons de Che Guevara, pêcheurs, exilés ou futurs exilés, y livrent leur vision du pays. Cela depuis le début du millénaire. Hector Lemieux se fond dans le quotidien des habitants et habitantes, loin des touristes et des hôtels de luxe, lors de séjours de plusieurs mois à Cuba chaque année.

Ce livre, fruit de ses 25 années de correspondances avec les médias internationaux et d’années de présence dans l’île, donne la parole aux formidables conteurs que sont les Cubains. Reporter privilégié des médias les plus prestigieux, Hector Lemieux a réuni dans ce livre une cinquantaine de ses meilleurs articles, autant d’instantanés d’un pays en changement. Dans ce document percutant d’histoires et d’aventures, l’auteur s’efforce de raconter la vie des Cubaines et Cubains de la manière la plus objective possible, sans préjugés. Les dernières pages résume toute l’histoire de Cuba. t

Il déplore le gouvernement qui vend des places pour partir, selon nos sources. Pour 5,000$ américains on vous laisse partir pour n’importe quel pays. Résultat , depuis 3 ans plus de 500,000 personnes ont quitté le pays, et ce sont des gens dans le domaine du tourisme, et plus,  ils ont de l’argent avec les pourboires et un peu de la diaspora. Et tout peut se vendre, on vend des maisons , mais tout doit demeurer sur place. Si vous quittez la place le pays garde tout. Et grosso modo, 80% de leur alimentation vient d’ailleurs et le salaire mensuel est autour de 50$ par mois si vous avez un bon emploi . Les gens en tourisme selon lui volent ce qu’ils peuvent pour survivre et revendent tout si possible selon un serveur dans un hôtel .

Avec la pandémie , on a de plus en plus des extrêmes , des endroits pour touristes qui ont tout d’autres presque rien et cela ne va pas toujours avec le nombre d’étoiles. Dans certains quartiers roulent des Hummers dans d’autres plus rien ne roule.  Selon l’auteur . inflation à trois chiffres, pénurie d’essence, de médicaments, exode massif des forces vives. Lors de nos guides pour la destination, nous avions une dame chauffeur -guide, elle était ingénieur de formation, parlait 4 langues mais n’avait pas de travail dans son pays. Des médecins qui étaient en Afrique et ailleurs chauffent des taxis.  Ce livre nous donne les chiffres et nous résume tout cela.

Vidéos sur vos écrans 

Nous avons eu des courriels, et voici un trio de vidéos que nous recommandent des québécois qui y vont souvent, nous ne les commenterons pas mais cela complète assez bien le livre.

Il y a la Havane la nuit: https://www.youtube.com/watch?v=5spWJRF6BUg

Cuba qu’on ne veut pas trop montrer :  https://www.youtube.com/watch?v=pRgGDf71FNw

Et le dernier du trio mais on en ajoute toutes les semaines : https://www.youtube.com/watch?v=GlUEsRNRJtg

Tout cela en dehors des routes trop touristiques . Vous pouvez tout avoir si vous avez de l’argent américain.

Écrivez -nous pour passer des vacances de toutes sortes sur place, et pour ne pas revenir avec bien des déceptions et d’avoir payer trop cher pour tout.

Comme toujours nous apporterons des valises humanitaires , merci aux gens de Sunwing qui nous aident cette fois .   

144 pages. Somme toute. Amélie qui connaît bien Cuba et son groupe en ont pour vous: Mais attention ce n’est pas un guide touristique : https://www.leslibraires.ca/livres/cuba-en-transparence-hector-lemieux-9782897944476.html

Le lancement se fera le 11 , passez agrandir la photo pour y passer, c’est près du métro Mont-Royal nous y passons souvent. Nous allons voir si nous pouvons y passer vu que nos agendas sont presque pleines ce mois comme toujours.

Collaboration spéciale: Benito Landry qui sera de nouveau avec nous pour sa 19e semaine dans la région de Jibacoa.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers