fbpx

Éduc’Alcool et sa nouvelle approche  

Est-ce que je bois parce que j’en ai envie ou parce que j’en ai besoin ? ». Éduc’alcool recentre son approche afin d’aider les Québécois, notamment les jeunes, à prendre conscience de leur relation à l’alcool. Plus que sur la quantité, l’organisme invite les gens à se questionner sur le contexte et sur les raisons de consommer.

Malheureusement, il semble que 25 % à 30 % des adultes québécois boivent plus que modérément. On note que l’habitude est une variable importante pour justifier cette consommation. En effet, plusieurs de ces consommateurs boivent par habitude, sans nécessairement se poser de question sur les raisons, sur les circonstances ou sur les relations qui les portent à boire de l’alcool. La  nouvelle campagne « C’est toi le boss » vise à sensibiliser et à outiller les Québécois pour qui la consommation d’alcool est peut-être devenue un réflexe. L’objectif est de leur permettre de faire des choix éclairés en matière de consommation d’alcool pour maintenir de saines habitudes de vie. « Parce qu’il importe d’être le patron de ses décisions et d’éviter de se laisser tenter par l’habitude, Éduc’alcool souhaite susciter une réflexion et accompagner les Québécois afin qu’ils prennent conscience de leur relation à l’alcool, de leurs habitudes de consommation et de leur vulnérabilité face à l’alcool, et ce, dans une optique pédagogique et bienveillante », indique la directrice générale d’Éduc’alcool, Geneviève Desautels.

L’organisme souhaite également faire connaître aux Québécois les outils d’aide à la modération qui existent et qui se retrouvent sur son site Web. Nous vous le redisons, notre équipe ne boit pas tous les jours, même pas la moitié de l’année, trop de québécois et québécoises ont tendance à prendre une bière ou un verre de vin de façon automatique pour décompresser en revenant du travail, ou encore, après la routine avec les enfants sont très conscients de leur consommation et des effets sur eux, sur leur santé ainsi que sur autrui. On remarque également, selon les plus récents sondages, que plusieurs de ces personnes se soucient de leur consommation, et même, cherchent à la réduire. Certains augmentent parfois à 2-3 par jour sans s’en rendre compte, et attention ces comportements ne sont pas l’apanage des hommes. On retrouve, en effet, presque autant de femmes et on note aussi une surreprésentation des jeunes de 18 à 34 ans.

Éduc’alcool poursuit ainsi sa mission d’informer et d’éduquer la population québécoise en matière de consommation d’alcool de manière à susciter chez elle un comportement modéré et réfléchi et d’intervenir pour agir sur les contextes de consommation. La campagne se déploiera à la télévision, sur le Web et sur les médias sociaux.

Il ne faut pas boire par habitude, mais pour partager de bons moments avec les autres avec modération. Pour plus d’information sur la campagne, la population est invitée à consulter la page qui y est dédiée : https://www.educalcool.qc.ca/cest-toi-le-boss/

Elle peut également participer à un jeu-questionnaire pour entamer sa réflexion personnelle sur sa consommation.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers