fbpx

Changer l’Eau en Vin et plus

Je suis passé saluer mon collègue prof de sommellerie à l’école hôtelière récemment. Si on nous avait dit qu’un jour on allait faire du vin avec de l’eau d’érable dans nos cours de sommellerie il y a plusieurs décennies, nous aurions dit que c’était une farce, une fake new selon les internautes.

En 2022, on fait bien des choses avec l’eau d’érable, du vin, de la bière, la dernière en liste l’équipe du Domaine des coulées de Sainte-Cécile-de Whitton dans la région de Lac-Mégantic. Une région de granit. Le tout débute avec une cabane artisanale, puis le besoin crée l’invention . Peut  t-on faire du vin avec de l’eau d’Érable? La réponse est oui, mais est-ce du vin ? Une famille qui remonte aux premiers temps de la colonie, en ont fait un . Notre collègue sentinelle nous en  parle ici , il nous explique le tout, nous en avions parlés aussi.  https://vinquebec.com/node/15919

La photo nous montre la co-proprio du Domaine avec son amphora. Après bien des consultations, des formations, 2017, on construit le chai, on démarre la fabrication avec en plus, un amphore italien pour faire affiner si on veut le vin , une idée de Jean Paul Martin qui est oenologue-consultant. Trois vins sont au programme, 2018 première cuvée, qui  ne sera pas commercialisée. 2019 premières bouteilles. Il y a une semaine environ. une chronique de la Presse plus de notre collègue Karyne attire notre attention, nous avons de la famille dans la région. Elle vient de publier un spécial érable, voici le lien : https://www.lapresse.ca/gourmand/alcools/2022-03-22/alcool-d-erable-moins-de-sucre-plus-de-gout.php

Nous rejoignons leur équipe et voila , nous venons de déguster pour vous un duo unique: Je résume le comité de dégustation mixte selon notre fiche de dégustation. Les bouteilles expliquent très bien ce qui se trouve dans la bouteille. 

Le rosé des neiges était notre premier vin. Lors du lancement de ce produit dans un marché de la région, une partie des ventes étaient pour une maison d’accueil de gens en fin de vie, quelle noble cause. Un assemblage de sirop de la région, de l’eau d’érable avec une macération judicieuse de framboises bios de la région.  Comme disait notre dégustateur qui est de la région, c’est assez curieux, premier nez, le sirop domine, au 2e nez avec un peu d’aération, les petits fruits arrivent, dont la framboise et des agrumes selon une . Nous ne saurions dire si c’est mieux en apéro ou en digestif. Les deux sont intéressants.  Une belle vivacité en bouche, servi refroidi avec Dame Nature dans la neige, il a  une belle longueur en finale. Il était le premier vin dans un resto indien apportez votre vin. Pour le prix il faudra attendre il n’est pas sur leur site.

Amphora Signature : Une technique qui remonte dans la nuit des temps. Il y a plus de 5 millénaires, il y avait des vins oranges dans les amphores dans le sol en Georgie. Depuis une décennie, le monde re-découvre le tout. 9 mois d’amphore pour ce vin ,  2e vin de la dégustation.  La robe est d’un bel or patiné. Un produit riche, doux et d’une grande finesse. De magnifiques notes d’érable  et une complexité de parfums pour un profil gustatif unique. La bouche presque sensuelle, reprend avec onctuosité et une grande texture enveloppante, les parfums du nez plus des nuances de fruits jaunes et blancs, une a dit un peu de fleurie, c’est écrit. Un bel équilibre et une excellente allonge pour la finale. Un produit raffiné qu’il faut vite découvrir au prix de 27$ sur leur site, ou dans un magasin près de chez vous.

Pour en savoir plus sur le retour des vins en amphore, ce texte de nos collègues de Terres de vins   est très complet : https://preo.u-bourgogne.fr/territoiresduvin/index.php?id=792 La photo nous montre du champagne en amphores, elle vient du magazine Gault Millau:  https://fr.gaultmillau.com/news/du-champagne-en-amphores

Pour suivre le domaine des coulées, vous consultez leur site, et vous pouvez les rejoindre par téléphone.  https://domainedescoulees.com/

Nous avons rejoint une autre entreprise qui en a des vins  d’ érable, nous attendons des nouvelles. Faut dire que la saison a débuté, et que ca bouille dans les cabanes.  Nul ne  peut dire si la saison sera bonne, espérons 2021 n’était pas un bon millésime pour le sirop, peu de quantité avec les caprices de Dame Nature.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers