Des vins espagnols, Rioja et Murcie ,

Espagne, toujours sur nos cartes en 2024

Depuis 2 décennies, les vins d’Espagne sont parmi les meilleurs vins selon nos critères. Nous en avons bus dans la péninsule et ici, le prix est toujours parfait pour la qualité. Nous ne manquons jamais une dégustation des vins de la péninsule ibérique, Espagne et Portugal , Pierre notre directeur qui a pris ma photo et moi . Pour l’Espagne, la région Rioja est la plus propice pour la vigne depuis des millénaires. la vigne fut introduite dans la Rioja par les Phéniciens  mais d’autres régions se démarquent de plus  en plus . Notre correspondant de Québec y sera sous peu. 

Voici des vins pour débuter 2024  

Le 1er vin : Le Rayos Uvo Rioja d’Oliver Rivière 2020. Un Français installé depuis plus d’une décennie, dans la Rioja Alta espagnole, qui a travaillé en Bourgogne avant. il exploite notamment dans cette cuvée des vignes de tempranillo 50% , de graciano pour 30% et de grenache pour la finition dont l’âge moyen des vignes varie entre 35 et 100 ans. C’est réussi. Carafé une heure avant la dégustation ce vin nous donne concentration et élégance. Un nez charmeur, la bouche ample et généreuse en fruits, assez complexe, les tanins sont fins et il a une bonne allonge, tout cela pour le prix de 21,30$ dans environ 75  magasins pour le millésime 2021 :  https://www.saq.com/fr/13076071

Un duo du printemps 2023

Il a été re-dégusté pendant les célébratios de fin d’année, le duo du verglas arrivé en avril 2023 sur nos tablettes : La Colina Litrona 2021 bio éco de Parajes del Valle en un litre : Nous ne savions rien de ce duo, nous avons été sans électricité une trentaine d’heures. Ce duo avait  fait l’unanimité d’un comité mixte familial sur plusieurs jours et soirées. 

Notre collègue Nadia Fournier en parlait justement dans son dernier guide, ce sont des vins d’une grande maison , ce sont des vignobles de vieilles vignes sous la supervision d’une femme de grand talent, Maria Jover Sanchez avec Parajes del Valle du Groupe Vinival qui est un gros producteur (70 millions de litres par année) qui a des vignobles aussi dans la région de Murcie. Maria veut préserver de vieilles vignes dans cette région, des vignes de brousse, dans la roche, comme vous pouvez voir avec sa photo . Ils avaient des vins sans étiquette sur nos tablettes, on écrivait ce que c’était au crayon feutre si on veut. Ils vendent beaucoup de vins en vrac . 2021 était une belle année pour ce 100% macabéo  avec une robe jaune soleil qui dévoile des saveurs complexes . Je résume les fiches de dégustation, du fruit blanc, un peu de cantaloupe et de melon, du thym selon un des nos chefs et de la garrigue on comprend avec la photo. La bouche souple, nous l’avions mis dans la neige avec une belle acidité sur des reprises des arômes et une finale longue sur la lime était parfaite pour notre saumon du vendredi saint.

22,30 dans environ 80 magasins: https://www.saq.com/en/15046984

Le rouge est un assemblage en parts égales de bobal et de monastrell, le bobal est de plus en plus populaire en Espagne . Un vin évolué , mûr , bien fait, sérieux avec des arômes de fruits rouges,  sur des nuances florales et de verdure.  La bouche mi-corsée selon les fiches, reprend le tout avec élégance et personnalité sans doute celle de Maria. Le prix au litre est avantageux et nous lui donnons même quelques années au cellier. Avec nos côtelettes de porc avec fenouil c’était parfait.  Même prix que le blanc, même prix que le blanc. https://www.saq.com/fr/15046976

La photo de Maria vient de la revue Decanter une de nos références européennes:  https://www.decanter.com/sponsored/campo-viejo-leading-by-example-477794/
L’ambassadrice Nathalie Bonhomme 
La québécoise était en reprise récemment dans les ambassadrices, avec Rébecca, nous connaissons bien les deux depuis longtemps.

Son vin a été re-dégusté pendant les célébrations son petit Bohomme fait toujours son chemin vers nos tables. C’est fait avec la collaboration de maison Gil dont elle est aussi l’ambassadrice, vous pouvez  voir cela dans l’émission avec Rébecca. Pour le vin c’était son rouge, El Petit Bonhomme Jumilla 2022. Un assemblage bio de cépages monastrell 55 %, de grenache 30 %,et le reste de la syrah . Le vin parfait pour bien des mets. 16.60 $ dans une centaine de magasins :  https://www.saq.com/fr/12365541

Le monopole en avait fait un bon portrait en 2015, voici le lien, c’est la provenance de la photo : https://www.saq.com/fr/contenu/inspiration/nathalie-bonhomme-espagne?__

 

 

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • […] Le Duorum 2018 . Le nom veut dire  ‘’ deux’’ en latin , un projet commun de deux des œnologues les plus connus du Portugal, João Portugal Ramos et Jose Maria Soares Franco.. Un des deux de mémoire était venu il y a une décennie nous présenter ses vins dans un resto portugais de Montréal. Élémentaire , ils sont dans le Douro . Cela doit bien faire 12 millésimes que nous le dégustons. Cépages des vins de Porto, de la touriga nacional et franca en parts égales et la tinta roriz à 20% en finale. Intensité, richesse sont toujours au rendez-vous. Des nuances juteuses de fruits, rouges, noirs , un peu terreux, on en entendus fleurs sauvages. Pour vos viandes.18,05$ le prix promo dans 170 magasins: https://www.saq.com/fr/11510102 Ce rouge est en promotion en plus tout le mois. Nous vous avions parlés du trio dans cette chronique sur une grande dégustation la même année de vins de la péninsule ibérique :  https://www.citeboomers.com/une-quebecoise-en-espagne/ […]

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

NYZOLAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SITE DE RECONTRES

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers