fbpx

Le château Boldt et la région des Mille Îles

Le château Boldt

Le château Boldt dans les Mille Îles, est un endroit unique au monde par son histoire, son emplacement et sa rénovation, une histoire d’amour  triste digne de Roméo et Juliette.

Tout débute bien, autour de 1900,  George C. Boldt, qui est parti de rien, en arrivant en Amérique, est devenu millionnaire, et est propriétaire de nombreux endroits dont le Waldorf Astoria  Hotel  de New York , il pense à construire pour sa famille, un château inspiré des châteaux allemands sur le Rhin. Le tout sur une île, qu’il  a acheté, dans les îles  car il a des fermes et un cottage dans la région,  le château sera un cadeau de la St-Valentin pour sa femme qu’il adore, Louise.

thumb_320_320_img13234

Depuis le début du XXe siècle, la famille Boldt passe l’été dans la region dans un cottage près des fermes sur l’île  Wellesley . Les fermes servent a  avoir des produits frais pour ses hôtels. Il engage 300 personnes pour travailler sur le projet, le plan initial  c’est 6 étages, 120 pièces, un site pour les installations énergétiques, un pavillon de jeux pour les enfants,  des jardins italiens, etc. On travaille douze mois par année, l’hiver on transporte le matériel sur la glace.

Janvier  1904, il voulait lui donner pour la St-Valentin 1904, la tragédie frappe, Louise meurt de problèmes cardiaques. Boldt dévasté télégraphe sur place et dit de tout arrêter. Il ne retournera jamais sur l’île, il en est incapable, et laisse tout en place.Pendant 7 décennies, tout est laissé abandonné, a la nature, aux vents et aux vandales,   on a vu l’état de la place dans le film qu’il faut voir, pour voir tout le travail de rénovation.

La  Thousand Islands Bridge Authority  qui s’occupe du pont international  tout près, achète le site en  1977, on entreprend lentement la rénovation avec les revenus du site seulement. Cela a sans doute coûté plusieurs fois les coûts de construction pour la rénovation, on rénovait deux pîèces par année,  maintenant c’est ouvert et presque terminé.  Le site est sur l’île en cœur, chez nos voisins américains et accessible seulement par l’eau. Il faut avoir un passeport valide pour le visiter, la douane et l’immigration américaine est votre première étape en arrivant, mais cela va assez vite pour les Canadiens.

thumb_320_320_img13235On a rencontrés le directeur des médias après les douanes, et il nous a prêté le lecteur pour la visite dans  la langue de Molière, on trouve 30 sites avec l’histoire des pièces ou des jardins.  Les commentaires en français sont parfaits, ce qui est rarement le cas, on a félicité le directeur, on était les premiers a les écouter, c’est tout nouveau pour 2016, et les croisières débutent.

On rentre par la porte principale, impressionnante avec son escalier en face, pour le deuxième niveau. La visite débute a gauche dans l’antichambre, comme dans le temps, mais rappelez vous que tout cela n’a jamais servi. Ensuite, on visite les salons, la bibliothèque, la salle a manger, les cuisines, la salle de bal, avec son orgue, (ĥoto du bas) au deuxième, les chambres, celle de Monsieur, celle de madame,(Photo de gauche)  les riches ne couchaient pas ensemble, et celle de leur fille.

La salle de cinéma est au centre du deuxième niveau, il faut voir le film qui dure une quinzaine de minutes.Pour ma part, j’aurais bien passé plusieurs heures dans la bibliothèque avec un bon verre de vin.

On redescend ensuite  pour continuer autour du château extérieur  , la visite se termine dans les jardins japonais et la petite fontaine , les fleurs ne sont pas encore plantés, on est en mai. On peut organiser des mariages sur le site. On a quittés les lieux avec regret, notre séjour le plus court en territoire américain, deux heures.   On y retournera, c’est certain.

Les tarifs sont de  $9.00 (adultes ) enfants – $6.00 (6-12 ans) c’est en dollars américains, mais leur taux est des plus avantageux. Le prix comprend le passage en navette pour le quai des navires de la famille, ou 4 bateaux qui leur ont appartenus sont en démonstration, mais on a manqué de temps la visite, dure environ 2 heures avec le film avec les Croisières de Gananoque.
www.boldtcastle.com

Les villes de Brockville, Gananoque, et de Kingston sont à voir dans la région.  La fameuse sauce a salade Milles Îles  est né dans la région, au Boldt Castle. Il y a un autre château, un peu moins connu, lui aussi du côté américain, le Singer de la maison de machine a coudre du même nom. La ville est agréable, il y a une brasserie, quelques bons restos, et une murale sur l’ancienne gare(photo), qui est maintenant le bureau du tourisme, une locomotive est tout près de l’édifice et raconte la région.  L’été, on a même des productions théâtrales tous les soirs sur le bord de l’eau. On ne nous les a pas proposées, sans doute que cela débute plkus tard.

Pour tout savoir passez voir les sites :
www.gananoque.com
1000islandstourism.com

Collaboration spéciale textes et photos de Jean-Robert Dupont

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

DISCO FEST SHOW

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers