fbpx

Le centre Morrin, un endroit unique dans le Vieux Québec

Centre Morrin

Notre équipe est repassée au centre Morrin, pour nous c’est un  incontournable. On y a ajouté des visites thématiques et d’autres attraits. Le soir de notre visite, il y avait un concert. Le Centre Morrin,  qui fut la première prison de Québec, en 1812, nous fait revivre  la vie, des prisonniers d’antan, des cellules étroites, des fers aux pieds, des conditions pas faciles, on était coupable à partir de 8 ans. Voila des prisonniers de cet âge sur la photo, mais eux s’en sont sortis assez vite.  Le centre a une grande clientèle scolaire.

thumb_300_200_img07044Un garçon de l’époque , a pris  14 ans pour vol de cheval, ensuite il fut déporté en Australie, on payait le voyage aller seulement, ce qui fait que de nombreux québecois n’en sont jamais revenus. Le Centre est devenu une filiale de l’ Université  Mcgill ensuite,  on le nommait le Morrin college, de 1862 à 1902. Dès 1868, une société savante s’y installe, la litterary and historical society of Quebec , ce sont eux qui mirent en place la  bibliothèque victorienne sur deux niveaux qui est encore  fonctionnelle, unique pour son décor , la voici en photo. Tout cela est à voir sur la chaussée des Écossais,  à deux pas du château Frontenac.Mais informez vous, sinon vous allez passer tout droit. Cela n’est pas évident à voir.

La romancière policière des Cantons, Louise Penny y a situé un de ses romans.  Un homme a été sauvagement assassiné dans l’un des plus anciens bâtiments de la ville – une bibliothèque où les citoyens anglophones du Québec veulent préserver leur histoire. Et la mort ouvre une porte dans le passé. La guide pourra vous montrer la porte ou se trouvait le mort selon l’auteure. Le roman est Bury your dead en anglais, ou enterrez vos morts en français. (Chez Flammarion)  .

Dans la bibliothèque qui termine la visite après la classe de sciences, il y a la bibliothèque contemporaine, et celles historique qui a été sauvée , du feu. Nous pouvons aussi y voir une statue du général Wolfe qui a fait tout un périple avant de s’y retrouver, et des épées. La statue de bois peinte en rouge, est en haut à droite. Plusieurs types de visites sont disponibles,  vous en apprendrez sur la vie de la communauté  anglaise à  Québec  hier et aujourd’hui, et sur les sociétés savantes.

Photos du centre, et du tourisme de la région de Québec. Notre photographe va nous envoyer d’autres photos sous peu.
www.morrin.org

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day