fbpx

Le Chat Botté atteint sa majorité québécoise: 18 ans

Le  Chat Botté est un vignoble à découvrir en Montérégie. Il y a un peu plus d’une décennie, nous avions rencontrés dans un salon le jeune vigneron. Architecte paysagiste avec une femme designer industriel, et bien d’autres talents, il nous avait étonné avec un vin de paille. Depuis il en a fait des vins. 

Depuis ses débuts en 2004, il s’est démarqué comme le seul vignoble en Amérique produisant trois vins de pailles (primés à l’international) et est reconnu également pour ses vins blancs, rosés et rouges.

En 2017, il en avait qu’un , les 800 bouteilles se sont vite envolées. La même année, un investissement de 135 000 $ pour agrandir leurs installations de transformation et leur site d’entreposage des produits finis. Ils ont un concept machine à vent, pour le gel qui parfois fait des siennes au Québec . Ce vignoble reste modeste, avec une production de moins de 50,000 bouteilles de ses différents produits (vin rouge, blanc, rosé, rosé . orange et vin de paille). Et 2022  nouvelles étiquettes, pour tous les vins,  chacune est dessinée par Madame. La photo nous en montre un peu. Les chats bougent plus, ils sont devenus ludiques et jouent . Ses vins sont presque tous au monopole et en boutiques spécialisées . Et plusieurs de ses vins ont un bouchon style bouteille de liqueur, il faut apporter un bouchon si vous voulez le rapporter du resto.

Cela fait une décennie, pour la première cuvée, une vingtaine de médailles plus tard, ils ont des vins qui sont presque des merveilles sur notre marché, il faut dire que le Chat Botté est un conte de fée, et que Madame aime bien les chats, les vins sont presque un enchantement selon nous. Passez voir leur histoire avec le lien à la fin. Il vient de repasser nous rencontrer et nous laisser des vins 2021 qui feront une chronique évolutive tout au long des dégustations. Le vignoble est en conversion bio et offre près d’une vingtaine de produits. Tous ne sont pas disponibles tous les ans, son vin de paille en vente sur place est celui de 2018 . Il a  des vins au monopole et dans des boutiques comme la boîte à vins. Tous les vins sont dégustés par nos comités mixtes de 30 à 80 ans. Je résume les fiches, parfois je ne fais partie du comité, il faut bien  déléguer , nous recevons beaucoup de vins vu notre grande expertise depuis des décennies. Pour ne pas allonger la chronique, nous ne vous donnerons pas la composition exacte des cépages. Les blancs sont servis au seau à glace pendant la belle saison et refroidi un peu de temps au frigo .

Son blanc traditionnel a débuté la dégustation , toujours un assemblage des cépages Swenson white, adalmiina ,  frontenac Gris, et prairie star inspiré par les vins du Muscadet. À la récolte, chaque cépage est foulé, pressé, puis fermenté séparément avec des levures sélectionnées. C’est réussi, un vin attrayant avec une robe estivale. Dès le premier nez, délicat, vif avec des notes agrumes, une touche fleurie. La bouche juteuse en reprise du nez et le minéral du terroir en fin de bouche. À boire .  20, 40$ dans environ 70 magasins https://www.saq.com/fr/12442498

Le Fossiles est encore plus minéral , cette fois que du Louise Swenson et du frontenac, Après la fermentation, le vin est élevé sur les lies fines afin de donner un vin plus riche et un peu de barrique usagée .  Cette fois la minéralité éclate si nous pouvons dire , cela nous fait penser aux vins d’une région de la Bourgogne . Des nuances de fruits blancs agrumes, un bouche mi-corsée, un vin fringant, avec une belle finale. Une réussite au monopole si vous le désirez. 23,75$ , c’est le 2020 sur leur site, dans 19 magasins, le 2021 arrive . https://www.saq.com/fr/15085086

Le Gris de Gris 

Un vin un peu plus sucré, peu en font au Québec, selon nos cours de sommellerie ce n’est pas un gris de gris, car il doit être fait avec un cépage qui débute par la lettre G. Grenache gris en France, ce vin est quelque part selon nous entre le rosé et le orange. Il n’y a pas de macération entre le moût et la peau du raisin, ce qui explique la couleur pâle. La suite de la vinification s’effectue de la même manière qu’un vin blanc.  Le vin gris est frais, délicat et prêt à boire dès sa mise en marché. Ici on est avec du Frontenac gris, ne soyons pas trop puriste. Un beau vin sur les agrumes, nuances juteuses et tropicales selon le comité. De l’étoffe en bouche, un vin unique sans doute, pour les sushis et les restos asiatiques apportez votre vin, apportez vous un bouchon.

Sous peu au monopole. Code 15090328- Notre collègue de la boîte à vins en a : https://boiteavins.com/products/gris-de-gris-vin-rose-du-vignoble-le-chat-botte

Les Rouges 

En rouge nous avons les Premiers pas , un beau rouge de soif selon Normand, avec du marquette, notre pinot noir si on veut. Un robe rubis de soirée, dégusté sur le patio avec du gibier, il était très bien. Du fruit rouge jeune, un peu de tanins , une touche épicée, un vin sérieux finalement, on lui donne même un peu de temps pour évoluer au cellier. Il devrait y en avoir un peu au monopole, le code est 15085060.

Le Petite perle du nom du cépage a été dégusté par notre directeur Claude , un cépage qui fait de plus en plus parler de lui mais qui sert souvent en assemblage, ici c’est 100% du cépage . La robe est de soirée, rouge avec des reflets violets. Un vin évolué et relevé avec des notes au nez et en bouche de fruits noirs, cerises, mûres, attention il est non-filtré . La bouche bien équilibrée reprend le fruit avec une belle longueur, une certaine acidité pour les charcuteries c’est intéressant . À boire ou pour la cave, il arrive au monopole  , 23,75$ demandez le à votre conseiller:  : https://www.saq.com/fr/15085078

Le rouge est toujours un des beaux rouges québecois, millésime 2021, parfait,  un assemblage de frontenac, de marquette, et de sabrevois et radisson. Un peu d’aération avant la dégustation et un court séjour au frigo, il fait chaud.  Il avait fait fureur lors de la dernière dégustation avec notre club. Notre collègue Jessica Harnois en avait fait son coup de coeur une année. Cette fois il a fait un séjour avec des copeaux américains et français. Excellente tenue pour ce vin aux arômes envoutants de fruits rouges , café, vanille, olives noires, cuir patiné selon nos fiches. L:a bouche ronde . persistante en reprise du nez, en fait un vin délicieux mais nous lui donnons du temps au celllier, 4-5 ans pourraient encore mieux le dévoiler.  21, 50$  il arrive aussi au monopole : https://www.saq.com/fr/12443597

La première fois, il avait été servi un peu à l’aveugle, le comité mixte ne pensait pas que c’étaient des vins québécois, des vins surprenants. Une mention spéciale, aux deux vignerons qui font tout par eux-mêmes, pas d’œnologue, mais beaucoup,  beaucoup  d’expérimentations selon Normand.  Deux personnes aux multiples talents, il faut lire la page sur leur site. Merci à Tourisme Montérégie pour la photo aussi du haut de la page, les autres sont les nôtres ou celle du vignoble. .

Leur grand vin si on veut le rouge Bourbon sera dans une chronique de septembre, il est sur la carte de notre 4 jours de dégustation à Magog pour les vendanges. Il sera dégusté avec des grands vins de Bordeaux sur 3 décennies. Idéalement passer les voir acheter une caisse de leurs vins. Cela vaut le détour nous devrions passer les voir sous peu, et parler de leur vin orange .  

http://www.vignoblelechatbotte.ca/la-petite-histoire-du-chat-botte-le-vignoble.html

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers