fbpx

Notre découverte des mousseux Hungaria

Un ami qui est devenu millionnaire dans l’aéronautique nous invite pour deux jours dans son manoir sur le bord du fleuve, il a toute une cave à vins qui vaut des milliers de dollars. Le repas du soir fut accompagné de grands vins, et c’est au brunch du lendemain matin que nous découvrons ce mousseux en mimosa que nous avions pris pour du champagne d’une veuve connue . Il y a un lien car le producteur était au début producteur et négociant en Champagne, mais ce vin mousseux est hongrois.

Toute une découverte il y a près de deux décennies, depuis nous en avons servis des centaines de bouteilles lors de nos soirées, on dit que c’est le plus populaire et c’est mérité. Le pays est surtout connu pour ses vins liquoreux mais cela change vite. Ce sont les romains qui ont implantés la vigne dans la région au début de notre ère. Depuis 3 décennies, avec la fin du communisme les vins hongrois retrouvent leurs lettres de noblesse dans tous les styles de vins et font un malheur en Europe.  Il y en a plusieurs mousseux de cette maison qui se nomme Torley et qui a 140 ans sur nos marchés maintenant. Après la pandémie nous pourrons vous organiser une visite de leur musée des mousseux , en croisière, cela se fait assez bien. C ‘est celui de la photo.

Torley  

Leur fondateur Josef Torley, rencontre durant ses études, un certain Roederer, il fera ses classes chez eux,  et partira d’abord en Champagne sa petite entreprise. Il s’installe donc autour des années 1880, dans son pays d’origine et avec l’aide d’un expert  français il part son entreprise familiale. Il élabore alors un  pezsgő , un crémant dans son pays et modernise son équipement, et devient lord du pays en devenant un ami de la cour et leur fournisseur. 

La famille continuera la tradition de qualité jusqu’en 1910, la production était alors de 2 millions de bouteilles. Puis ce fut le début du démantèlement de l’empire austro-hongrois, les deux guerres, le communisme. Pendant ces années, c’était le fournisseur de mousseux quand même . Le nom Hungaria résulte d’une fusion dans les années 60, il y en a plusieurs. Les années 80 virent aussi plusieurs changements, entre 1997 et 2004, c’était une des entreprises du géant Henkell. En  2005 la compagnie redevient locale, et depuis tout cela continue. En 2019, Torley c’est une entreprise énorme qui exporte un peu partout. Les chiffres sont éloquents, 21 millions de bouteilles en vins mousseux, 16 millions grosso modo en vins tranquilles et 600 000 bouteilles d’alcools. Ceci explique cela, les prix d’ami de leurs produits. Ils ont eu un blanc et un rouge sur nos tablettes mais ils sont épuisés pour le moment.

Le mousseux Rosé Grande Cuvée Brut est le vin re-dégusté cette fois en double comité mixte. 2e dégustation en 4 mois de ce produit excellent en toutes saisons.  Un assemblage classique de pinot noir 70%, le reste avec la touche locale, le kékfrancos. Une belle robe festive rose avec une mousse énergique. Le bal est parti avec sur plusieurs nez et en bouche, des nuances complexes, petits fruits rouges, un peu de fleurs, pommes croquantes, un dame nous dit hibiscus, on a entendu rhubarbe ? Quelqu’un pense été ?  L’acidité est rafraîchissante, servi au seau avec de la neige, c’est écolo . Un délicieux vin de plaisir, aussi bien en apéritif, qu’en dessert,  avec une  finale est longue et éclatante.  Vous pouvez en acheter 2-3 pour le prix, il y a aussi le brut régulier de disponible. Le rosé est 12,95$ dans plus de 100 magasins, https://www.saq.com/fr/12397130

C’est la photo St-Valentin qui débute la chronique,  cela peut servir toute l’année. Pour nous cela a été dégusté avec les fameux biscuits rose de Reims, ceux de la biscuiterie Fossier. La plus vieille de France, elle date de 1756, c’était parfait pour voir la vie en Rose, et oublier un peu la pandémie. La boutique Manon de Ste-Hyacinthe en a sans doute reçu, passez voir son site.

Passez voir leur nouveau site web pour tout savoir:  https://torley.hu/en/company

Merci à Jean-Robert, Blandine et Jocelyne pour leur collaboration.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers