soyez-indulgent-en-2021, il manque des milliers de travailleurs

Soyez indulgent partout en 2023

 Il manque des milliers de personnes en restauration et dans l’hôtellerie au Québec, des québécois qui ont changés de métiers et des travailleurs étrangers, c’est compliqué les travailleurs étrangers vu les deux paliers de gouvernement. Seulement pour la région de Tremblant, on parle de 500 personnes pour combler les besoins actuels . Les salaires peuvent aussi être assez avantageux.

Il ne se passe pas une semaine sans qu’on nous demande pour travailler à temps partiel . Sous le thème « Travailler en hôtellerie, c’est profiter d’un bagage d’avantages!», l’Association des hôtels du Grand Montréal (AHGM)  avait lancé au printemps 2022 une campagne pour recruter et valoriser les métiers de l’hôtellerie afin d’appuyer et d’encourager la relance économique de la métropole et de son industrie hôtelière. La directrice de l’ITHQ vient de nous en reparler ce printemps. ‘hôtellerie, ça change des vies et Tremblant veut les loger 

Cette campagne avait été rendue possible grâce au soutien de Tourisme Montréal, l’AHGM veut rappeler que l’hôtellerie peut être un choix de vie et offre d’excitantes opportunités professionnelles, autant aux personnes en recherche d’emploi qu’aux étudiants en choix de carrière. Selon son président-directeur général Me Jean-Sébastien Boudreault, « l’hôtellerie offre une foule de possibilités et de carrières, chaque hôtel est un microcosme de société en soi et la longévité est au rendez-vous. On peut y déposer ses bagages pour longtemps, puisqu’il est possible de grandir dans un hôtel, de commencer comme chasseur ou comme serveur, par exemple, et de monter à la hauteur de ses ambitions. » Dans la région de Tremblant, des autocars passaient chercher tous les matins à Montréal des gens pour travailler sur place. Ils ont décidés de construire des appartements avec cuisine pour loger les travailleurs. Belle initiative.

Ca brasse mais bon et c’est parfois ouvert  

Notre équipe a des événements dans les hôtels, les restos, des salles de congrès, etc. Bien des étudiants parfois très jeunes ont été engagés pour aider en restos et le reste.  Nous étions dans un événement pour une fondation récemment. On échappe la vaisselle, des plats, des verres de vins, beaucoup de bruit avec des gens qui n’ont malheureusement aucune formation . Et nous voyons parfois des ados qui semblent avoir 14 ans, il n’y a pas d’âge minimum pour travailler au Québec si les parents sont d’accords. Alors soyez patients, tolérants et indulgents. J’ai récemment aidé un serveur à ouvrir ses vins dans un événement, personne ne lui avait montré. Il fait ce qu’il peut. Les gens n’ont pas eu le temps de suivre un cours à l’ITHQ. Bien des restos ne sont ouverts que 3 soirs par semaine, le personnel ne peut pas faire plus .

Stagiaires et des gens de France

La chaine Fairmont aura sous peu des stagiaires de France, de la région de Lyon dans ses hôtels québécois, cela va aider un peu. Mme Frulla nous donnait des chiffres,  on parle de 30,000 à 40,000 personnes manquantes en hôtellerie, restos et colonies de vacances qui ouvrent pour la belle saison. Les restos refusent du monde et il y a souvent des gens qui attendent dehors. Soyons patients e t les salaires selon Mme Frulla sont entre 30$ et 40$ de l’heure ce printemps.   Et elle vous attend aussi à l’ITHQ avec ses restos et le reste ce printemps.   Photo de l’ITHQ

.En voyage  

Dans les aéroports faut arriver d’avance, et être aussi patient, les vols sont en retards et les bagages aussi. Il y a quelque jours  l’aéroport PET organisait une foire de l’emploi avec des centaines de poste disponibles.  Si vous séjournez quelque part dans un hôtel, si vous passez au resto svp soyez …..

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

NYZOLAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SITE DE RECONTRES

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers